EN BREF: des Brèves par-ci et par-là...

Dans le woro-woro, le chauffeur s'adressant à la dame assise juste à côté de lui:
-Lui: madame vous avez la monnaie svp? Parce que je n'ai aucune pièce...
-Elle: oui oui j'ai la monnaie (répond elle avec conviction).
Mais, à peine le chauffeur démarre la voiture, elle se rend compte, qu'en fait non, elle n'a aucune pièce de monnaie et elle se met à parler toute seule, tout en fouillant dans son sac:
-Elle: La monnaie même, la monnaie n'est pas bien hein ! quand la monnaie veut mettre la honte sur toi, elle fait comme si tu ne l'as jamais utilisée auparavant, on dirait tu n'as jamais eu la monnaie dans ta vie. Voilà maintenant, toute ma monnaie est restée dans mon autre sac, chef on dirait je n'ai pas la monnaie hein...

Jeudi matin dans le woro-woro:

La tantie avec son bébé au dos...Finalement le bébé sur les pieds (le truc c'est que nous même on a bien envie de jeter le bébé par la fenêtre; figurez-vous que ce dernier s'est juré de nous casser les oreilles, avec ses pleurs, tout le long du trajet). La tantie demande donc l'heure à sa voisine d'à coté : ma fille, il est quelle heure ?
-La voisine: il est 7h moins 24
-La tantie : ehhh ma fille, dans simple affaire de l'heure j'ai demandé là, tu veux me faire calculer matin là. 7h - 24 ? ça veut dire il est quelle heure ?
Ps: Dans la vie, quand tu peux faire simple, fais simple stp !


L’école ou y va ou on y va pas? Une causerie entre deux lycéens, un matin , dans le woro-woro,  :
-Lui: matin là, "yai" cours de français. La "go" là, elle "chauffe mon rognon façon", elle vient au cours à 5h "tchè", on dirait son mari l'a chassé de la maison et puis elle dort à l’école. Elle est toujours "popo dipo" à l'heure juste. C'est à cause d'elle je me suis levé tot "koan" hein. Moi-même je n'aime pas français avant oh
-Elle : tu préfères quoi? Les maths, physiques...?
-Lui: tchè tout ça la c'est pas "ma gamme" même?
-Elle : ayii donc tu n'aimes aucune matière? Donc tu fais quoi à l’école?
-Lui: yé sais même pas !

Un soir, avec ma copine Olivia-Armelle D., dans le woro-woro :
-Nous: chef c'est comment on t'appelle tu as dit?
-Lui: moi, on m'appelle BLESSE DE GUERRE... Moi, je n'ai pas peur de policier hein ce qui est en bas d'eux là j'ai ça aussi, c'est ce que tu n'as jamais vu qui peut t'effrayer ou bien ? Et puis, je vais vous dire à Abidjan ici là, garçon qui se promène seul, la nuit, au bord de la route c'est un voleur, si c'est une femme c'est une "djantra"...ok fini la causerie maintenant on se remet au travail loool

Ce matin, au deux plateaux, circulation bloquée. Renseignements pris, deux voitures seraient entrées en collision : une voiture personnelle et un taxi, et pour cause, aucun des deux conducteurs ne voulait céder le passage à l'un ou à l'autre. Le chauffeur de woro-woro, dans lequel je me trouve, qui dit :
- Venir au monde même c'est déjà un problème, tu vas te battre pour avoir une belle vie, quand en plus tu viens au monde et tu es noir, c'est un autre problème encore. Comment des gens ils sont là, comme ils sont noirs donc ils réfléchissent en noir en même temps : "pourquoi mon ami va passer avant moi? Pourquoi mon camarade va réussir avant moi? Tout ça pour énerver les gens le jour de la st valentin en plus, où on dit de s'aimer là? Ou bien ils sont seuls? (tout le monde se met à rire) "

 Petit Lexique Ivoirien

"yai"= j'ai
"la go" = la fille, femme, dans ce cas-ci la prof. de français
"elle chauffe mon rognon"= elle m'énerve
"popo dipo" = dans ce cas-ci, elle et toujours présente à l'heure exacte.
"koan"= comme celà
"ma gamme" = ce n'est pas trop mon truc, je n'aime pas vraiment
"djantra"= prostituée

Bonne fête de la saint Valentin à toutes et à tous, Voyez ROUGE aujourd'hui , si vous êtes déjà nées NOIR !!!