Une affaire de PR

Aux alentours de sococé, dans la soirée:

Moi (hélant un woro-woro) : Las palmas?
Le Chauffeur : oui, montez.
Moi : Bonsoir chef
Le Chauffeur : bonsoir madame, (après m'être installée) madame, VOTRE argent là, ça travaille ou bien ça circule ?
Moi : euhh ...
Le Chauffeur : madame question j'ai posé là, où est euuh qui est dedans là ? Ou bien tu n'as pas bien compris ? 

Moi : lol, bon chef mon argent ne travaille pas, ça ne circule pas non plus.
Le Chauffeur : ah ton PR. dit que l'argent travaille, ça circule pas, ah peut-être que c'est de lui-même son argent il parlait. Ehh le Pr. voyageur , lui seulement, son passeport doit ressembler à dictionnaire cacheté. Même le jour de la fête du travail, il n'est pas là pour recevoir les travailleurs du pays ayiaa, lui son travail de Pr là, c'est dans avion maintenant ? Il n'a qu'à bien nous parler hein. Nous-même on a eu les Pr dans le pays là hein, Un vieux choco , un jeune adepte de "Vigno" , un gbayeur choc et fou et voilà maintenant un travailleur voyageur.. Ehh Dieu, cote d'ivoire koi lool mais, laissons affaire de Pr. là, toi tu regardes RTI chintoc ? (on a laissé affaire de VOUS, on est arrivé dans TU, comme à son compagnon de bières maintenant, allez, vas-y causons mon pote).
Moi : RTI chintoc ? c'est quoi  RTI chintoc ?
Le Chauffeur : c'est même RTI là , mais on fait plus rien de bon à la télé, y'a plus Panache, Tempo...Comme c'est devenu ennui donc c'est chintoc !
Moi : ahh d'accord, donc quand quelque chose devient ennui, on dit c'est chintoc ?
Le Chauffeur : non non, je parle de RTI seulement hein, sinon ma femme même, elle est ennuie souvent mais, elle n'est pas chintoc hein lool
Moi : lol, Ok chef je descends après le feu.
Le Chauffeur : ah tu es déjà arrivée ? Tu n'as pas dit Angré ? Angré même là, c'est les coins, faut plus habiter là-bas on tue les gens là-bas, si tu veux être en sécurité dans le pays, il faut habiter dans la zone où le PR. dort là, cocody, riviera, hein hein, ça c'est bon.
Moi : chef toi-même, tu habites où ?
Le Chauffeur : madame laisse où, moi j'habite là moi, je te donne les conseils pour ta sécurité tu parles de moi, tu es bizarre hein.
Moi : lol ok chef, faut garer je vais descendre.
Le Chauffeur : ah donc tu ne vas pas me donner beaucoup d'argent alors, ohh y'a pas quelqu'un que tu veux aller voir vers angré pétro-ivoire ou bien château, j'arrive las bas aussi hein ?
Moi : non non, merci je descends ici aujourd'hui lol
Le chauffeur : Ok d'accord, à la prochaine hein !

Parlez-moi d'une fin de soirée loool, à la prochaine hein !!!